Scroll with your mouse or arrow keys to see more!

Okay

Faut-il diriger la pose des modèles ?

Hello tout le monde !

J’espère que vous allez bien. Allez on reprends les articles, quelques projets sont en cours, mais je vais prendre le temps de vous réécrire des articles.

Aujourd’hui, je vais vous parler de la pose des modèles.

 

 

Si comme la plupart de mes clients, les modèles ne savent pas poser, autant les aider bien entendu. En tant que photographe professionnelle, je préfère aider & diriger les clients pour la plupart, pour qui c’est leur première séance photo.

Ce que j’aime faire par exemple, c’est faire connaissance avec eux, leur parler. Afin que chacun puisse se détendre, et qu’ils puissent se sentir à l’aise devant l’objectif et les éclairages (quand nous sommes en studio). Je n’hésite pas non plus à leur expliquer ce que je fais (ex : réglage des éclairages, de l’appareil photo, …) et à quoi cela va servir. Ils sont ainsi plus confiant et au courant de ce que vous réalisez. La communication reste primordiale pour que le shooting se déroule en bon terme.

Les premières minutes donnent le ton. Le modèle veut bien faire. N’hésitez pas à le rassurer et à lui montrer les quelques photos que vous avez faites.

Pour lui faire comprendre les poses que vous souhaitez lui faire faire montrez lui des photos de vos shootings précédents ou des images trouvées sur des sites comme Pinterest ou Instagram. Expliquez lui aussi quelle ambiance vous voulez faire ressortir dans vos images. Vous pouvez aussi prendre sa place pour lui montrer la position à adopter. Plus le modèle comprend où vous voulez aller et plus cela sera simple pour lui d’adopter la bonne attitude.

Si vous souhaitez que votre modèle soit naturel il faut instaurer une relation de confiance. Faites-le parler : quelles sont ses passions, que fait-il dans la vie,… Il sera alors moins crispé et vous pourrez, avec un peu de chance, récolter quelques photos avec des expressions très naturelles.

Ne forcez pas votre modèle à sourire ce sera dans la plupart des cas un échec . Expliquez à votre modèle qu’il n’est pas obligé de sourire. Déjà il sera rassuré. Ensuite, rappelez-lui que le sourire est surtout dans le regard. Vos obtiendrez quelque chose de plus subtil et de plus naturel.

Le plus souvent, après quelques poses, le modèle prend confiance et pourra improviser seul. N’oubliez pas : une séance photo sera réussi si les deux parties (photographe et modèle) se sentent à l’aise.

Ecrit par Louison Boucly, stagiaire en juin 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Copyrighted Image