chargement

Comment photographier dans de mauvaises conditions climatiques ?

10 janvier 2019

Même si le soleil peut vous aider à prendre de magnifiques clichés, des mauvaises conditions météo ne doivent pas vous freiner à pratiquer la photographie. En effet, peu importe qu’il vente, qu’il pleuve ou bien qu’il neige, vous pourrez prendre des photos inoubliables. Pour cela, il faut connaître les astuces essentielles dont s’aident tous les bons photographes. Avec ces quelques éléments, vous remarquerez rapidement qu’il est possible de photographier dans n’importe quelles conditions.

Photographie : Apprendre à voir le bon coté dans toutes les situations

Si vous vous apprêtez à passer une journée de shooting et que, tout à coup, il se met à pleuvoir, ne baissez pas les bras tout de suite. En effet, tous les bons photographes savent qu’il est essentiel de savoir tirer parti de chaque situation. Concrètement, même une journée de pluie pourra donner un côté inoubliable aux photos que vous souhaitez prendre. Il est certain que vos clichés seront encore plus captivants que s’ils avaient été pris en plein soleil. Effectivement, on a l’habitude de voir des photographies prises par beau temps, mais très peu lorsque le ciel est plus sombre. Concrètement, la pluie, la neige, voire même la tempête, sont des aléas qui pourront vous permettre de créer une véritable ambiance autour de votre shooting afin d’avoir un rendu mémorable qui sort de l’ordinaire.

Les éléments caractéristiques du mauvais temps

Lorsque le ciel s’assombrit, de nouveaux éléments entrent en compte pour le photographe. Pour pouvoir prendre des clichés étonnants, vous pouvez vous concentrer sur certains de ces détails. Si les nuages ont une forme bien définie, vous pouvez vous concentrer sur eux. Les gouttes de pluie peuvent également être un élément à exploiter, tout comme les reflets dans les flaques d’eau. Dans le cas où les conditions climatiques extérieures sont vraiment extrêmes, vous pouvez aussi tenter de prendre vos clichés à travers une vitre afin de donner une toute autre dimension à votre travail. En étant vigilant à ce qui passe autour de vous, vous arriverez à reconnaître les détails qui ont de l’importance. D’un point de vue technique, sachez que la faible teneur en lumière extérieure rend la prise de vue assez lente. Par conséquent, il est toujours recommandé d’utiliser un trépied afin de pouvoir garder votre appareil immobile et profiter d’un rendu optimal.

Le travail de post-production

Comme pour n’importe quel cliché, le travail de retouche peut également avoir son importance. Bien entendu, il faut que cela soit fait avec modération afin de donner un résultat satisfaisant. Pour faire ressortir l’aspect des nuages par mauvais temps, il est notamment possible de jouer un peu sur le contraste, les ombres ou bien encore les hautes lumières. En plus de cela, vous pouvez également renforcer les couleurs qui ont tendance à sembler un peu ternes lorsque le soleil n’est pas au beau fixe. Pour certains clichés, n’hésitez pas non plus à tester un rendu en noir et blanc.

Bien entendu, si vous avez prévu de photographier par mauvais temps, il reste conseillé de vous équiper d’un matériel adapté pour protéger votre appareil photo. Avec un peu d’exercice, vous remarquerez que vous allez faire preuve d’une telle concentration que le résultat de vos photos sera tout simplement dingue.

 

 

Contactez-nous quelque soit la météo qu’il peut faire dehors !

 

Artistiquement

L’Equipe de Pauline Cheyrouze

EnglishFrench